Nager entre deux chaises

~ ~ ~ Qui parle sème, qui écoute récolte

Mark Knopfler – Privateering

Une réussite. Tout simplement. Sans prétention. Une simple réussite. Depuis 2006 et son album All the Roadrunning avec Emmylou Harris, Mark Knopfler était attendu. Même si l’ancien leader de Dire Straits ne chante toujours pas avec le sourire, son Privateering est chaleureux.

Avec ses influences musicales natales et historiques, ce double album passe comme une lettre à la Poste. Les sons d’Ecosse résonnent sur le celtique Kingdom of Gold. Les chants de coton américains sont sur After the Beanstalk et sur Hot or What où Knopfler lâche même quelques rires. Timides. Sa gorge ne se déploie pas si souvent. Parmi les exploits vocaux, signalons aussi un « Yeah! » en plein Today is Okay.Pedal steel guiar, accordéon, piano, flute et clarinette sont de sortie et bien orchestrés tout au long de ces deux heures (ou presque).
Alors c’est sûr, Mark Knopfler ne surprend pas. Certains diraient même qu’aucun risque n’est pris. Mais La guitare est ciselée (Blood and Water) et le ton est posé. On ne demande pas mieux à Knopfler.

Sur la pochette, une camionnette prend la rouille à l’orée d’une forêt. Une roue manque. Il est évident que ce n’est pas le combi d’El Camino des Black Keys, mais à 63 ans, Mark Knopfler semble encore avoir de beaux jours devant lui. Ce qui ne veut pas dire souriant.

Et en intégralité ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le septembre 25, 2012 par dans Des avis, Musique, et est taguée , , , , , , , , , .

Pour suivre ce blog, entrez votre adresse courriel.

Rejoignez 14 autres abonnés

Archives

%d blogueurs aiment cette page :