Nager entre deux chaises

~ ~ ~ Qui parle sème, qui écoute récolte

Echos #02 et The Magnolia Sisters.

Dans le nuage des échos, dans le flot des échos, dans la nature  des échos, dans la forêt des échos, des noms volent et les bruits bruissent. Ils étaient là, que vous le vouliez ou non. Leurs traces sont encore fraîches. Mieux, ils sont toujours là à entendre si vous voulez vérifier.

The Black Keys – Dead and Gone
Lecture par Phil Sex de Jerry Rubin – Do It
Neil Young – God Save The queen
Bernard Giraudeau lisait « Cher amour »
Sly & Robbie – Dirty Flirty
Nat King Cole – Cachito
David Vandervelde – Cocksucker blues
Alain Bashung – Jamais d’autres que toi
The Platters – Only You

Et après ? Après les Magnolia Sisters donnaient leur voix à DumDum Boy pour son interview hebdomadaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Pour suivre ce blog, entrez votre adresse courriel.

Rejoignez 14 autres abonnés

Archives

%d blogueurs aiment cette page :